Les Public Eye Awards, à l’origine un contre-sommet au Forum économique mondial (WEF) de Davos, sont devenus une campagne en ligne redoutable et de portée internationale.

Les Public Eye Awards posent un regard critique sur les pratiques commerciales des entreprises et constituent une plateforme pour attirer l’attention de l’opinion publique et des médias sur les violations des droits humains et des droits du travail, sur les atteintes à l’environnement et sur les cas de corruption. Le Public Eye a lieu chaque année à Davos, en même temps que le Forum Economique Mondial. Les « prix de la honte » rappellent aux acteurs de l’économie mondiale que leurs activités ont des conséquences néfastes, non seulement pour les populations des pays concernés, mais aussi pour la réputation de leur entreprise.

Aujourd’hui, il existe deux sortes de Public Eye Awards: le prix du public et le prix du jury. Les prix sont attribués chaque année à des entreprises qui se sont montrées particulièrement indifférentes aux droits humains et à l’environnement dans le cadre de leurs activités.

En savoir plus sur l’histoire des Public Eye Awards

Les Public Eye Awards prônent la justice sociale et écologique, et recommandent la mise en place de mesures efficaces et contraignantes aux niveaux national et international. De telles mesures sont indispensables pour mettre un terme à l’impunité qui a généralement cours lorsque des entreprises méprisent les droits humains et l’environnement. Chaque entreprise devrait rendre des comptes, dans le pays où elle a son siège, sur les conséquences de ses activités partout dans le monde.

Prix

Quels prix sont décernés

Jury

Qui fait partie du jury

Procédure de nomination

Comment se passent les nominations

Organisations responsables

Qui organise le Public Eye